Vers les Chambres d'agriculture d'Auvergne

Chambre d'agriculture du CantalChambre d'agriculture de l'AllierChambre d'agriculture du Puy de DômeChambre d'agriculture de la Haute-Loire

Actualités Agriculture Biologique

Le stand bio au Sommet de l'Elevage 2015 : UN SUCCES

Cette année encore, les acteurs de l’agriculture biologique des régions Auvergne, Centre-Val de Loire, Limousin et Rhône-Alpes ont répondu présents. Les entreprises Biolait, Bioagri / Cizeron bio, Convivial, Sicaba et Unebio ont partagé ce stand collectif avec les Chambres d’agriculture, les GAB,...

[En savoir plus]

L’accompagnement de l’agriculture biologique par les Chambres d’agriculture d’Auvergne

Avec 996 exploitations et  50 226 hectares certifiés bio et en conversion, fin 2014 ; l’agriculture biologique suit une courbe croissante en Auvergne.

Les principales productions bio sont l’élevage de bovins allaitants et de bovins lait. Les exploitations de maraîchage, grandes cultures, volailles et d’ovins viande sont également bien présentes sur la région.

Les objectifs

  • Permettre à la production AB de répondre aux besoins des filières et des marchés.

Les filières longues AB progressent par palier et non de façon continue. Les intermédiaires et l'aval réagissent aux nombreux aléas économiques. Les producteurs doivent renforcer leur organisation d'une part afin d'améliorer leur capacités d'anticipation, et d'autre part pour renforcer leur pouvoir de négociation.

Via le pôle de conversion et par l’accompagnement qui est fait par les conseillers bio des chambres départementales, les agriculteurs qui se convertissent à l’AB sont accompagnés. Le lien est fait avec les opérateurs de l’aval afin qu’une fois certifiés AB, les producteurs aient accès à un débouché pérenne.

Par ailleurs, les circuits courts se renforcent et se structurent d’avantage (marchés, magasins de producteurs, AMAP, vente sur Internet et Libre-service). Les Chambres d'agriculture accompagneront les  porteurs de projets, les initiatives individuelles et collectives, ainsi que les associations d'agriculteurs bio.

  • Renforcer l’expertise des techniciens AB pour le conseil et l’accompagnement technique et économique des producteurs

De la même façon que pour les autres modes de production, l'AB doit bénéficier d'une expertise approfondie et sans cesse renouvelée pour la mise en place de réseau d'exploitation, d'expérimentations et références technico-économiques. Cette nécessité de disposer de références locales tenant compte des sols, du climat, etc. est assurément encore plus prégnante en AB qu’en conventionnel. Des techniciens spécialisés par production (bovin viande, grandes cultures, bovins lait et fourrage), ont une mission régionale qui permet d’appuyer les producteurs et conseillers sur une thématique donnée.

  • Inscrire l’AB dans une démarche globale d’accompagnement de l’évolution des pratiques en agriculture

Le mode de production AB sert souvent de référence en matière d’évolution des pratiques agricoles durables. Pour autant, l'AB est encore trop marginalisée au sein même de la profession agricole. La communication des résultats, notamment par des actions conjointes avec les acteurs d'autres modes de production, permettra de mettre en avant le professionnalisme des pratiques : formations communes, tour de plaine, journées technico-économiques…

Par ailleurs, de nombreux lycées agricoles font le choix de l’AB pour leur exploitation et deviennent ainsi des partenaires potentiels importants.

Ce dernier point permettra de contribuer fortement à la démarche de conseil global ou systémique dans laquelle les Chambres d’Auvergne s’engagent.

Les missions

Au niveau départemental

Accompagnement à l’installation et à la conversion : informations, visites de producteurs biologiques, études technico-économiques individuelles de la conversion, aides à l’AB…

Conseil technico-économique :

  • Suivi Individuel : rotations, itinéraires techniques, fertilisation, cartographie des sols, visites d’exploitation…
  • Conseil collectif : formations, bulletins et guides techniques, tours de plaine, démonstrations, visites d’essais, voyages d’étude…

Production de références technico-économiques : observatoire, études des marges brutes, des charges de mécanisation, de l’organisation du travail, suivi de parcelle/cultures, expérimentation, fertilisation, engrais verts, travail du sol…

Un conseiller par département travaille spécifiquement sur le bio. Par ailleurs, depuis 2014, des missions régionalisées spécialisées grandes cultures, bovins viande, bovins lait et  fourrages bio ont été progressivement mises en place.

Au niveau régional

Animation du groupe de coordination technique régional au sein du CORAB (Comité d’orientation régional de l’AB).

Les 7 thématiques du Plan régional Ambition bio 2017 sont les suivantes :

  • Le développement des filières
  • l'accompagnement à la conversion,
  • l'accompagnement technique,
  • la structuration des filières,
  • la gestion du foncier,
  • le développement de l'AB dans l'enseignement et la formation, et
  • la promotion et la communication.

 

Animation de la structuration des filières,

Participation au pôle de conversion.

Les partenaires techniques

  • le GRAB Auvergne,
  • Bio63,
  • Haute-Loire Biologique,
  • Bio15,
  • Allier Bio,
  • le pôle bio Massif Central,
  • Abiodoc,
  • le réseau des EPL,
  • la Safer Auvergne,
  • Terre de lien
  • Coop de France Rhône-Alpes Auvergne.

Les partenaires financiers de la Chambre régionale d'agriculture d'Auvergne

 

 

 

 

 

Pour plus d'information

Célia DUPETIT,

Chargée de mission Structuration des filières AB

Sylvie RAGE,

Assistante.

Tel : 04 73 28 78 33

Mentions légales | Contacts |  Plan du site - CRAA |  Coordonnées    |  RSS